Our Story

 

William n’est ni un artiste, ni un styliste, pourtant, en l’apercevant, il capte l’attention. Tous sont séduits par son charme. Ils sont impressionnés par sa confiance.

William n’a pas de cravate. Son col est ouvert, son veston déboutonné et son pantalon sans pli. Pourtant, son bon goût transparait.

Le voilà qui arrive à la salle de conférence.

William ne manque pas une poignée de main. Son regard est franc et salue avec cette bonne humeur qu’on lui rend bien.

William respire un certain succès, on le devine intuitif. On veut être son ami.

Est-ce la qualité de ses manières, son aisance?

William s’assoit au fond de son fauteuil, croise sa jambe droite et les échanges débutent dans le respect des uns et des autres.

Les délibérations se font en mode solutions et se concluent sur un tour de table. Chacun a hâte de se mettre au travail avec des orientations claires.

William recule son fauteuil et quitte la pièce, en prenant le temps de dire au revoir à ses collègues.

 

À très bientôt William!

 

Et alors commence le babillage des collègues :

  • Avez-vous remarquez les bas de William. J’aime ça moi, et toi?
  • Oui. C’est original et quelle élégance!
  • Tu l’as dit : William, l’élégance dans les manières, jusque dans le choix de ses bas.
  • Quelqu’un devrait faire penser à William de conquérir le monde...

William, les bas de ceux qui veulent changer le Monde.

 

 

 

}